Trek Madone Series 7 : Aérodynamisme

nouveau Madone series 7Cette année la marque américaine nous gâte avec la présentation d'une nouveauté en début d'année, le Domane, et aujourd'hui avec une évolution de sa gamme Madone.

Les nouvelles series 7 du Madone ravieront tous les aficionados de la marque et/ou du Team Radioshack-Nissan-Trek qui pourront observer attentivement ces nouveaux modèles à l'occasion du Tour de France avec Frank Schleck notamment.

Il aura fallu deux ans de développement à l'ingénierie pour mettre au point un nouveau cadre Madone 7 avec comme principal cahier des charges le travail sur l'aérodynamisme et le gain de poids.

Le résultat est tout simplement bluffant avec de multiples améliorations que l'on ne pensait pourtant plus possibles après les derniers modèles déjà très aboutit. 

Pour répondre aux problèmes d'aérodynamisme, les Trek Madone series 7 utilisent non seulement des solutions sur la fourche et le cadre avec des profils de tube retravaillés mais aussi des solutions matérielles avec la redispostion et l'intégration de composants. 
Trek Madone Series 7

Ainsi les étriers de freins avant sont dorénavant mieux intégrés au niveau de la fourche,  et carrément déplacés pour ceux arrières des haubans vers les bases juste à l'arrière de la boite de pédalier comme sur les vélos de contre la montre par exemple. 
Avec une telle solution, on libère le profil des haubans qui deviennent alors plus fluides en terme aérodynamiques mais aussi beaucoup plus esthétiques. Cela permet aussi de rigidifier la fixation des étriers sur le cadre et d'apporter ainsi un freinage plus efficace. 

Trek Madone Series 7Toujours concernant l'intégration maximale de ces nouveaux cadres, Chaque pièce en carbone, depuis la fixation du dérailleur avant jusqu'aux tasseaux pour porte-bidon, est moulée dans le cadre, ce qui élimine les excès de matériaux et réduit le poids. 

Bien sûr les nouvelles séries 7 du Madone utilisent toujours la technologie Step Joint pour ces cadres en carbone OCLV permettant de souder parfaitement deux structures en carbone, sans chevauchement et sans excédent de carbone, tout en conservant une épaisseur de tube identique partout.
 
On trouvera aussi un tube de direction de type E2 conique en 1p1/8- 1,5 p et une boite de pédalier de type BB90 assurant une très grande rigidité de l'ensemble au pédalage.
 
Cela donne un cadre très exigeant sur lequel les cyclosportifs ne devront pas hésiter à monter des roues plus aptes à rendre l'effort et éviter les roues trop rigides. Ils pourront aussi y monter une transmission 11 vitesses, les cadres Madone Series 7 étant optimisés pour ces nouvelles transmisssions Campagnolo ou Shimano. 

Plusieurs modèles de vélos montés vous seront proposés dans les boutiques estampillées Trek avec les modèlesTrek Madone Series 7 standards 7.9 et 7.7 mais aussi un modèle spécifique pour la morphlogie féminine avec le 7.9 WSD. Vous pourrez aussi toujours choisir les modèles personalisés si vous n'êtes pas trop pressés. 


Pour le modèle haut de gamme, Madone 7.9 vous trouverez une transmission Shimano Dura-Ace 11v de type éléctronique Di2 et pour les plus passionnés d'entre vous, mais néanmoins pourvus d'un portefeuille de traider, vous pourrez vous orientez sur la version Madone Team à 10999 € et qui vous permettra de négocier auprès de votre revendeur préféré une tenue complète de la RadioShack. 

En attendant les essais sur le terrain, cette nouvelle version des séries haut de gamme de chez Trek semblent vraiment aboutit pour ne pas dire redoutable pour tous les coureurs qui auront préalablement obtenus suffisament d'heures de vol pour pouvoir utiliser le plus efficacement possible un tel engin.

{youtubejw width="350" height="250"}nUYiYIJjHD8{/youtubejw}

{jcomments on}

Connexion

Vous êtes ici : Accueil Route Vélos et Cadres Trek Madone Series 7 : Aérodynamisme